new icn messageflickr-free-ic3d pan white
Lit d’interrogation | by The French Travel Photographer
Back to photostream

Lit d’interrogation

Ne croyez pas que ces lits servaient a y dormir. Bien au contraire, les prisonniers du régime y étaient attachés lors des interrogatoires musclés réalisés au centre de détention. Les sessions y étaient si extrêmes que les détenus y avaient tout ce que leurs bourreau leur reprochaient, c’est à dire avoir des idées dissidentes ou appartenir à une organization opposée au régime (une association capitaliste, démocratique, voir même faire partie du KGB, ou de la CIA, bien que nombreux sont ceux qui n’en avaient jamais entendu parler avec leur interrogatoire). Pour dormir, les prisonniers etaient attaches a même le sol, par groupe de 9 à l’aide de barres de fer. Certains “chanceux” avaient une cellule dédiée de 1,5 m2, partagé avec 2 autres détenus voir plus. Centre de détention de Tuol Sleng (S21). Phnom Phen, Cambodge (2017).

// Insta: @Sebas_ ; flick.com/SebMar

755 views
5 faves
1 comment
Taken on October 10, 2017