Mille in Mars 2008
www.marseilletrailclub.net/article-16598477.html

Photos sur Google Earth
copier le lien réseau suivant (googlearth>ajouter>lien réseau>lien):

akunamatata.perso.cegetel.net/google_earth_files/Mille_in...

Parcours sur Google Earth

akunamatata.perso.cegetel.net/google_earth_files/Mille_in...

Olà hombres y mujeres !

Ben voilà on l’a fait ce truc.
Courir comme des lapins dans notre ville (enfin, pas toujours la notre d’ailleurs et c’est tant mieux), par une nuit sans lune, sans s'essouffler (3H30 env.), en masse (une cinquantaine au départ), sans autre motif que celui de s’en mettre plein les yeux (et les pattes, c’est vrai).

Ce fut une première. Une expérience.
On a joué aux rats de laboratoire et ça c’est bien passé.
Pas de onzième orteil apparu au cours de la nuit.
Simplement les mollets un peu fracassés, mais bon j’ai l’impression que le jeu en valait la chandelle.

Pour tout vous dire, ayant passé pas mal de temps à élaborer ce fichu parcours, il y a des moments où je me sentais un peu seul dans la nuit marseillaise, à jardiner comme jamais à la recherche de ces fichus 1000 m D+.
J’avais la trouille de faire un truc trop technique et physique au détriment de la découverte du site marseillais. Et plus j’allais vers les 1000 m et plus la distance s’allongeait. J’ai même fait une reconnaissance à 32km un soir de janvier. Je suis rentré moulu et blasé de ne pas arriver à pondre un truc correct.

Le pompon aura été de retirer le secteur du Panier, car la boucle était longue en kilomètres, peu riche en dénivelé et surtout nous conduisait irrémédiablement vers le Vieux-Port, souvent flanqué de sa Compagnie Républicaine de Sécurité. Un peu risqué de venir parader devant les forces de l’ordre sans véritable autorisation.

Du coup, dès les premiers hectomètres de course, ouvrant le parcours pour la meute, j’ai ressenti un bonheur immense à me retrouver ainsi à courir au milieu de la rue.

Frontale sur la chaudière, chasuble de la DDE trop grand en guise de tenue de soirée, pipette de camelback gigotant comme un serpent, le tout branché sur Radio Steve Joy (la meilleure station de marseille et ses environs pour les coureurs). Enorme !




Le faire en groupe, avec des coureurs ouverts, aimables, respectueux et avides de nouveaux horizons a décuplé le plaisir, c’est certain.
Cette expérience n’a eu de sens que grâce à votre forte participation (j'ai dû refuser l'accès à quelques coureurs) et surtout la manière avec laquelle vous vous êtes impliqués.

Je ne peux que vous remercier. Sans vous ce genre d’événement ne rimerait à rien.
D’ailleurs vous êtes nombreux à m’avoir adressé de très sympathiques mails de remerciement et cela ne fait que renforcer le sentiment évoqué plus haut.
Mille mercis à vous (ha ha !)


Bon allez trêve de salamalecks, quand est-ce qu’on remet le couvert ?
J’ai fixé une date : le 20 juin 2008.
Pourquoi ?
Parce que je voulais jouer sur l’idée de la nuit la plus courte : le 21 je présume. Mais bon Fête de la Musique oblige, mieux vaut devancer les stands de merguez et autres réjouissances sonores.
Nous partirons donc la veille, de jour (vers 20H) et reviendrons de nuit. Toujours 3H30 plus tard, grosso modo.

J’ai donc renoncé aux 1000 D+ pour préserver le groupe et ne pas dépasser les 25km.
On dira qu’on fait 1000 m à la marseillaise, et c’est très bien ainsi.
D’ailleurs vendredi soir nous avons fait 750 m env. (selon les altimètres).

Je vais tenter de nous faire ouvrir les jardins publics de la Ville.
Longchamp, Pharo, Valmer … ce serait génial de pouvoir se frayer un bout de chemin dans ces espaces verts. Grosse négociation avec la mairie en perspective.
Je réintègrerai le secteur du Panier, ainsi que le Vallon des Auffes.
Nouveau parcours donc. Et nouvelle voie pour l’ascension de la Bonne Mère.
Nous attaquerons la face Nord/Nord-Ouest plutôt que la face Sud retenue pour la première édition.

Evidemment nous finirons avec une soupe, froide sans doute.
Qui a dit gaspacho ?

Je vous laisse ici le lien pour le diaporama du vénérable Akuna.
Vous trouverez quelques vidéo sur You TUBE en tapant dans le moteur de recherche : Mille in Mars.
Un extrait.



Et puis pour les amateurs de cartographie, le parcours réalisé ce vendredi et son profil. Comme d’habitude Carto Explorer surestime le dénivelé, pour le reste c’est assez correct.
Je peux vous faire passer l’exportation du tracé par mail si vous le désirez.

On se retrouve à La Sainte Baume j’espère !
Guilhem

jean-marie.gueye.over-blog.com/article-16617040.html
118 photos · 434 views
1